diapo8
Le cinéma des frères Coen
diapo6
diapo5
diapo4
diapo3
diapo1
diapo2
<< >>

Monthly Archive for septembre, 2005

Et pendant ce temps là…

...deux avions font tomber deux tours

suite...

Le Blues man…

putain mais c' est Hendrix quoi! J' ai souvent entendu cette phrase durant les années suivantes. J' ai aussi entendu la théorie des trois "J", Janis, Jim et Jimi, idoles des sixties décédés toutes les trois à 27 ans. Jimi Hendrix. Un type entre et vous montre comment on se sert d' une pédale Wah-Wah. Et en plus, il a le sourire et te file son joint. Hendrix, qui mélangera tout ce suite...

Comment reconnait-on une fée ?

Un jour une fée débarque dans votre vie.. Votre hésitation et votre retenue indique qu' il s'agit bien d'une fée. Et puis la lumière dans ses yeux, et votre cœur qui bat la chamade...D'un seul coup d'un seul, vous vous redressez, et passez en revue tout ce qui pourrait vous nuire. On ne fait pas n'importe quoi avec une fée. ...chaque parole, chaque geste, chaque souffle est important... le moindre "hors-sujet" peut l' effrayer, alors vous vous contenez.. et au fil de conversation souvent tardive, vous découvrez l'exception et la bénédiction de cette nouvelle présence dans votre vie.

Après, c' est un peu comme redevenir quelqu'un que vous étiez il y a longtemps, et que vous n'êtes pas souvent. Un corps d'adulte, un esprit d'adolescent...et alors que l'important des moment passés ensemble vous a d'avantage rapproché, vous passez une heure entière à simplement caresser sa main, son bras, allant parfois jusqu' à son coude comme pour lui révéler un peu de ce feu qui est en vous.

Nombre de fois vous la prenez dans vos bras comme le font les amis sincères. Et puis un souffle vous effleure, une main vous frôle...

Et quand pour la première fois, c' est sur votre lit qu' elle décide de se "poser", vous passez la nuit à caresser ses petites ailes dorées et à survoler son visage des yeux, sans jamais risquer de briser la quiétude qui règne sur son visage... Vous entamez alors la longue marche du penseur amoureux, ou le moindre mouvement effectué vous ramènes toujours à son souvenir...

Biensûr, comme dans tout les contes de fées, tout est possible mais rien n'est facile...Cent fois vous l' avez imaginé, dans toutes les teintes, toutes les couleurs...et un soir, au milieu d'une foule heureusement indifférente, cela arrive... Vous goutez à ses lèvres, et cela surpasse tout ce que vous aviez pu imaginer...

Certes, vous vous dites que si tout cela s'arrêtait brusquement, la passion qui vous animes resterait intact dans votre cœur. Et que c' est merveilleux de se sentir comme cela...

Mais quand même, qu' est-ce qu' on se sent vivant dans ces moments là... On en vient même à penser que Dieu a inventé la vie pour l'amour, tout simplement...

.

suite...



Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers:

Extension Factory Builder