diapo8
Le cinéma des frères Coen
diapo6
diapo5
diapo4
diapo3
diapo1
diapo2
<< >>

Monthly Archive for septembre, 2007

Sting, Steward, Andy et moi au Stade de France…

" Meryl, j' ai un problème, j' ai perdu ma place. " Voilà ce qui m' a réveillé ce matin. Celui qui appelle, c' est Karim, le batteur/percu avec qui je joue. Il y a deux mois il m' a offert une place pour le concert de The Police ce soir, au stade de France. Et c' est ce qu' il ne retrouve pas. Comment peux-tu perdre une place de concert, pour voir Police, un groupe reformé le temps d' suite...

Police, Police !

" Meryl, j' ai un problème, j' ai perdu ma place. "

Voilà ce qui m' a réveillé ce matin. Celui qui appelle, c' est Karim, le batteur/percu avec qui je joue. Il y a deux mois il m' a offert une place pour le concert de The Police ce soir, au stade de France. Et c' est ce qu' il ne retrouve pas. Comment peux-tu perdre une place de concert, pour voir Police, un groupe reformé le temps d' une tournée, et qui se vend maintenant à plus de 200 euros, COMMENT ?

Je n' ai toujours pas de nouvelles, et j' appréhende un peu. 3h de route, 2h d' attente à l' entrée. Vais-je y aller seul s' il le faut (OUI OUI! c' est Sting, un de tes musiciens préférés dixit Cynthia...)

13h39...le départ est fixé à 17h00 dernier délais. Je veux bien rester zen en toute circonstance, mais là...

16h30...bon allez je décolle, muni d' un brouillon d' itinéraire piqué sur Mappy, je met au volant de ma 306 fumante ( hein Toop ) et go to stade de France. La route se passe plutôt bien même je tombe sur un "peloton" de dimancharres que je fini par doubler sur une bande blanche: je suis en retard. Péage...trompage...re-péage. Il pleut beaucoup, et je ne vois pas la nuit tomber. 20h00...un peu faim , peut-être?! Difficile pour un végétarien de trouver de quoi se nourrir dans une station essence. Alors ce sera pain pas vraiment complet et fromage pas vraiment végé, mais il faut bien manger et je suis pressé. Gaya me pardonnera pour cette fois j' en suis sùr. 20h30...Paris...ou est la porte de Bercy ?! J' appelle mon cousin Greg, habitant des lieux. Le concert est au Stade de France ?! Putain j' aurais dû regarder mon billet ! 21h00...bah le stade n' est pas très loin c cool. Par contre, impossible de trouver une place. Je passe Message in a bottle, Synchronicity puis Murder by Numbers dans la bagnole, et s' en est trop. Tanpis, je me gare gare comme un con sur un trottoir, à St-denis. Zen... 21h30...et 20 minutes de marche. Surtout se souvenir de l' endroit ou est garée la voiture. Il y a quelques années, à Lille pour un concert de Santana, je n' ai pas fais attention à l' endroit ou se trouvais ma bagnole. Résultat: une heure et demi de recherche intense. Le stade de France est devant moi, et j' entend à nouveau Sting, sur "Hole in my head". Je réalise que c' est ma première fois au Stade. Première impression ?! Enorme comme dirait mon ami Rachel. Mon ticket annonce entrée "Z"...marcher, encore marcher...un escalier, puis un autre...une gentille placeuse qui m' indique la rangée que je vais faire chier en passant. Ma place, 13...13, chiffre porte malheur ?! Pas vraiment.Je suis là, entier. Zen...Andy Summer J' installe ma petite place, je fais sonner Christelle qui tient absolument à entendre quelques notes de ce concert et puis je lève la tête. Zen... Je suis très bien placé, juste devant, mais de l' autre coté. Les Polices gesticulent comme des fourmies. Heureusement 3 écrans pas assez géants permettent de les voir de plus près. Et déjà, Stewart Copeland est en transe. Il a la batterie du chanteur d' Iron Maiden, plus un stand de percu impréssionnant! Il va de l' un à l' autre ce qui donne un aspect "orientale" à certaines intros de morceaux. Sting a raison: ce type joue à une vitesse vertigineuse, et à toujours un petit coup de quelque chose à placer entre deux frappes. Andy Summer lui, n' en fait jamais trop. Il est du genre riff efficace, un peu à la Keith Richard. Quelques solos pas toujours très lisse, mais tellement de riffs et d' arpèges mondialement célèbres. Célèbre, oui, The Police est devenu une pierre de l' édifice du rock. Les 80 milles personnes présentent ce soir là chantent sur tout les morceaux, et souvent Sting se recule un peu et les encourage. Sting. Un génie de la musique. Un songwriter surdoué, engagé en plus. Son charisme et sa tranquillité. Et puis sa voix biensùr, la plus aigue et "tendre" que la musique est portée. Toujours bien droit, toujours avec les doigts. Son pouce est un véritable "médiator". Pas une fausse note. "Every little Things", "Invisible Sun", "Wrapped around your finger", que des tubes, tellement de tubes. Quel artiste peut se vanter d' avoir aligné autant de succès commerciaux ? Madonna ?! Michael Jackson ?! Zen...Stewart Copeland 23h00..."I can't Stand Losing you", aussi longue et aussi speed que lors du "Live Earth", un vrai régale. Et puis "Every Breath You Take" et enfin "Roxanne"...Sting Andy summer est resté sur la scène et encourage le public a faire revenir les autres. "Next to you" conclu le concert. Pas de rappel. Je repars. Marcher, encore marcher. Zen... 00h00... J' arrive à ma peine presque sans peine. Et là problème. Plus de voiture. Me serais-je tromper d' endroit ?! Je cherche. Marcher, encore marcher. Pas de voiture. C' est évident. Mal garée, avec des cameras sur les murs=fourrière. Je cherche un policier pour informations. Il y en a partout de toutes façons. Attendre un policier municipal. 30 min. Rejoindre le commisariat de St-Denis. Marcher, encore marcher. 20 min. 1h00...Commissariat new-age, au design futuriste. Acceuil. Explications. Policier très sympa, puis file d' attente de ceux qui sont dans le même cas que moi. Sauf que moi l' agent ne trouve pas mon véhicule sur le serveur. Je ne vois rien venir, et me dirige vers le fond de la pièce. 1h20...bureau des réclamations de ceux qui ont fait les cons en garant leur voiture et qui vont payer très cher. Rien à faire. Je lis "Ne pas travaille" distribué par ATTAC lors du "Cabaret Vert". Idées très intéressantes. 1h40...Mon tour arrive. Je me prépare psychologique à une situation critique: Je ne connais pas ma plaque d' immatriculation par coeur et je n' est pas ma carte grise. Deux femmes, sympa. L' une me rassure en m' annonçant que le 08 suffira, vu la rareté des ardennais à St-denis. Pourtant, après deux repérages, elle m' annonce ne pas trouver mon véhicule, et me conseille de retourner voir son collègue à l' accueil. Je commence à voir venir. Le fameux collègue revient quelques minutes après.

Sting

1h50...Mais je le vois bien venir maintenant: on m' a piqué ma caisse. Faut que je téléphone. Besoin d' un coup de main, et de réconfort. 2h50...Dépôt de plainte achevé. Je remercie mon cousin qui attend depuis plus d' une demi-heure d' être venu me chercher. Ressourçage sur le chemin du retour. Zen... 3h30...Main posée sur le ventre de ma cousine enceinte. Souvenirs de famille, rigolage. Zen...je ne m' inquiète toujours pas plus que cela. Je me suis vu aller bosser à pieds lundi matin. Certes y aura du chemin à faire, avec une côte d' un kilomètre à la fin à faire pâlir Richard Virenque même chargé à mort.

Police au Stade de France

5h00...J' écris ces derniers mots, et je me couche, fatigué. Zen... Et demain ?! Demain, bah le train...celui de 15h53, pour arriver à 20h00 à Revin. De toutes façons, c' est le seul alors...

Purée quelle soirée...Bonne nuit

suite...

Attention Virus

Le retour du virus mutant trop, trop méchant qui va tout balayer votre secteur zéro. Y aura t-il une fin à la saga Virtual Card ? (hoax)

suite...

Oliviero Toscani. photographe provocateur

Il est l' un des photographes les plus célébre grâce à ses campagnes de pub provocantes pour United colors of B*n*ton. Tout le monde se souvient de cette mosaiques de sexe humains, de son "mur" de préservatif ou encore de cette affiche ou des homosexuels s' embrassent.

Et même s' il ne s' attarde pas trop sur les plateau de mode, beaucoup de personnalité ont croisé son appareil: Roman Polanski, Jean-Paul Beldmondo, Andy Warhol, Matt Damon...Albert Enstein, Bin Ladin !!...

Campagne de pub pour anorexiqueDans sa dernière campagne, le photographe fait poser des mannequins anorexiques, et met l' accent sur un véritable fléau de notre société qui commence à faire couler beaucoup d' encre. L' Espagne, par exemple a interdit de défiler à certains mannequins jugées trop maigres lors de la Passarela Cibeles. L' Italie s' inquiète et le gouvernement vient de sortir" Un code dans l'univers de la mode en Italie pour lutter contre l'anorexie".

Ana Carolina, un mannequin brésilien de 18 ans, est décédé l' année dernière alors qu' elle pesait 40 kilos seulement.

"Elle n'avait aucune résistance et les médicaments ne faisaient plus d'effet en raison de son extrême faiblesse".

Mannequin ?!Et quand Armani s' en mèle, c' est surtout pour se - dégager de toutes responsabilités - : "il y a malheureusement beaucoup de jeunes femmes qui ne se trouvent jamais assez minces. C'est une maladie. (...) Toutes les femmes veulent avoir l'air plus minces qu'elles ne le sont".

Il y a toujours des responsables. Les créateurs, les photographes, les agences, les mannequins, la pub, la télé, la presse, hollywood...toi! Toi qui croit que l' apparence est la seule chose qui compte!

Vétus de jeans serrant débordant de graisse et de chair ! Voilà ce que nous sommes devenus... des êtres ingrats qui se nourrissent mal, ne font plus d' exercice, et pourtant veulent être fin de corps et en forme. Et surtout ignorer jusqu' à masquer la vieillesse et la mort. Triste destinée de l' espèce humaine...

suite...

La Honte…

Une religieuse du Var vivant seule dans un prieuré a été violée

Une religieuse âgée de 66 ans, muette et malentendante, qui vivait seule dans un prieuré du Var a subi une effraction dans la nuit de jeudi à vendredi. L'homme s'est introduit, cagoulé et ganté, il a violé cette femme, qui bien sûr ne pouvait ni hurler ni s'enfuir, avant de s'échapper...(Blaise BLog)

suite...

Police à 4!

The FourHorsemen

suite...

Quand la justice impose Microsoft

Scott McCausland est un informaticien américain comme beaucoup d' autre. L' informatique est une de ses passions, et c' est donc tout naturellement qu' il s' est tourné vers Linux et ses logiciels licences libres. Bien plus qu' un outil de travail, la "gratuité" de ces logiciels est nécessaire à Scott qui est sans emploi et pas près d en trouver un (!!).
Alors quand Scott se fait coincé[ condamné en 2006 à cinq mois de prison et cinq mois en résidence surveillée à domicile pour avoir mis à disposition une copie de Star Wars Episode III sur le serveur peer to peer Bit Torent ] par les autorités, on lui déroule le tapis rouge: assigné à résidence, obligation de porter un bracelet éléctronique de surveillance ( comme les meurtriers?! ), et enfin installation d' un logiciel espion sur sa machine. Problème, celui-ce ne tourne que sous Windob. Et en plus de subir les traitements réservés à un criminel, voilà maintenant qu' on l' oblige à choisir son système d' exploitation.
Pirates!Bon, en s' y interessant de plus près, on apprend que Scott vient d' être condamné à 5 mois de prison avec sursis avec mise à l' epreuve. Et c' est durant cette période qu' il devra s' aquitter d' une licence windows et l' installer sur sa machine pour que le logiciel espion puisse fonctionner sur son système...Scott ne retrouvera le web qu' à cette condition. ( source ) ...son BLog

Scott McCausland avait été arrêté en 2005. il était l'administrateur du portail EliteTorrents.

petiton en ligne contre les O.S et logiciels imposés par les fabricants

 

suite...



Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers:

Extension Factory Builder