Sting...
25 ans de Carrière

Dans le temple du rock, un artiste ou un groupe qui afficher 25 ans de carrière devient un dinosaure. 25 années en groupe et en solo couronnée il faut bien l’avoué d’un très grand succès.
25 ans c’est aussi l’occasion de sorti un coffret-collector qui rassemble les meilleurs titres et bien sur des morceaux inédit aussi, le tout dans un belle boite en carton.
25 ans d’un fou du « jazz-fourre-tout » où l’on retrouve souvent du rock, du reggae, de la soul…tellement de style de musique manié avec finesse de la part d’un auteur à la plume juste et le cœur militant.
Monsieur Sting est un « vrai musicien. Un qui maitrise parfaitement son art du son, de la musique aux paroles du concept à la présentation.
Police? Oui, bien sur, The Police

L’un des groupes les plus passés en radio depuis son premier tube, « Roxanne« , et qui a su imposer son Reggae-Fusion à l’époque ou les hard-rockeurs des 70’s en chiaient un peu face à la montée du Punk.Des tubes, des tournées records, doucement, sans faire de bruit, The Police s’est hissé juste à coté de ces monstres qui partent en tournée pour plusieurs années.
« C’an’t stand losing you », « So Lonely« , « Message in the bottle« , »Everybreath you take« , »Dedodododo-Dedadadada« …des tubes que je n’ai vraiment découvert qu’en 1990, années de la sortie du Best of « Everybreath you Take« , véritable carton français de cet été là. L’ année d’ après, c’était le best-of des Eagles qui trainaient dans toutes les bagnoles.
Sting a d’abord été « An Englisman in New York » pour moi. Je ne l’ai d’abord entendu que par ses tubes diffusés sur les médias. Et même si « English man… » fut un carton dans le monde entier, je crois que la France a vraiment que Sting avait quitté The Police et entamé une carrière solo avec la sorti de l’album « Soul Cages« . Un nouveau succès de l’ anglais qui n’a pas son pareil pour sortir des tubes en pleine été ensoleillé. »Mad about you« , « Why Sould I cry for you« …
Chaque album a son lot de tubes. Et c’est tant mieux.Les albums se vendent mieux, mais contrairement à ces artistes qui plaisent sur un tube mais qui déçoivent dès qu’ on écoute l’album, Sting n’est pas vraiment un compositeur de tubes: son inventivité musicale et son sens de la mélodie doublée d’une connaissance scientifique de la musique nous offres des douceurs musicales qu’ on ne retrouve nulle part ailleurs.
« Seven Days« , »Consider me gone« , »If you love somebody« , et ce subtil mélange de Jazz aux couleur tantôt rock tantôt reggae sont de véritable monument dans l’évolution générale de la musique. « Fragile« …
Sting est devenu « el Professor« , et s’est hissé aux cotés des plus grands du rock ( Clapton, Knopfler, McArtney…) et du Jazz ( Don Henley ). Il a participé avec succès à plusieurs bndes originales de films ( L’Arme Fatale 3, Leaving Las Vegas…) et il est l’ auteur de dizaine de tubes au sein de The Police et en solo, et avec d’ autres musiciens (Money for Nothing de Dire Straits…); Ajoutez à cela un invetissement personnel et financier pour diverses causes écologiques, un goût prononcé pour le chamanisme et plus récemment du Tantrisme. Bref: l’ ami Sting est un musicien de qualité, de renommée international.


 

0 Reponses to “

Sting...
25 ans de Carrière
Commentaire fermés.



Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers:

Extension Factory Builder