The Beatles...

Ah début...L’histoire de ces quatre musiciens anglais pourrait résumer à elle seule toute l’histoire du rock, tant la carrière de ce groupe est unique et couronnée de records, encore aujourd’hui le groupe totalise de nombreux records, des meilleures ventes d’albums aux nombres de spectateurs aux concerts. Et c’est bien toute cette popularité qui  mettra fin à leur association,  quand John Lennon annonce aux autres qu’il quitte le quatuor, fin septembre 1969. Le même Lennon qui, 9 ans plutôt parlait d’atteinde le Top (« to the toppermost of the poppermost »).

Faire ses classes à Hambourg.

« Rien ne m’a vraiment touché jusqu’au jour où j’ai entendu Elvis. S’il n’y avait pas eu un Elvis, il n’y aurait pas eu les Beatles. »
John Lennon, alors âgé de  16 ans rencontre Paul McCartney et décident, ensemble de revisiter le répertoire rock, d’Elvis Presley à Buddy Holly dans les pubs de liverpool. Bientôt rejoins pas George Harrison comme troisième guitare (McCartney n’est pas encore le bassiste officiel du groupe) engage un batteur est s’envole pour Hambourg, histoire de « bouffer de la scène »…
La période allemande sera des plus  déprimante et épuisante pour le groupe, mais c’est à Hambourg que le groupe décrochera un première enregistrement aux cotés de T.Sheridan et surtout, c’est à force partager la scène avec le groupe Rory Storm and the Hurricanes qui rencontreront leur batteur nommé Ringo Starr.
De retour au pays, les Fab Four font salle comble au Cavern Club de Liverpool, et se font remarquer par Brian Epstein, alors simple disquaire mais va devenir leur manager et aussi leur mentor: il accepte de s’occuper du groupe à condition qu’il respecte certaines règles: tenue correcte exigé, cheveux courts, et sourires de jeunes premiers. La vision d’Epstein, les quatre fils idéales de l’Angleterre, plaira George Martin,  alors patron de la maison de disque Parlophone, division d’EMI, qui signera leur premier enregistrement: le titre Love Me Do, n’atteint « que » la 17 ème place des chars, mais celui qui suit, Please Please M, entamer une interminable série de numéro un durant tout le carrière du groupe: From Me to You, She Loves Youle groupe va totaliser douze numéro un de 1963 à 1966. Deux albums voient le jour, le 22 mars 1963,  Please Please Me puis le 22 novembre 1963, With the Beatles. Et lorsque le classement du Billboard Hot 100 du 31 mars 1964 aux États-Unis fait apparaitre cinq titres des Beatles aux cinq premières places : la « beatlemania » envahi le monde.

Comment avez-vous trouvé l’Amérique ? En tournant à gauche au Groenland !

Un film vrai docu sur la vie du groupe durant ces années, A Hard Day’s Night, et puis l’album du même nom, et puis Yesterday, le morceau de McCartney, morceau des Beatles le plus repris au monde.

L’après 1965 verra plusieurs courant musicaux émerge, avec des styles bien différents. Ainsi, s’il est de bon ton d’écouter les gentils Beatles si propres sur eux, il est révoltant d’écouter les Rolling Stones avec un Mick Jagger qui se pend déjà à son micro. Le style Epstein plait au public certes, mais ne satisfait par pour autant les principaux intéressés…

The Fab Fours

« Yesterday« .

Voilà. Ah bien y reflechir, la carrière du plus grand groupe du monde ne fut pas si longue que cela.

0 Reponses to “The Beatles...”


  • No Comments

Laisser un com




Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers:

Extension Factory Builder